Réinventons la ruralité – N° Oct 2017

Comme vous allez le lire dans ce numéro « spécial tourisme », s’il existe différentes manières
de redynamiser une commune rurale, entre le tourisme, la reprise d’entreprises et les
aménagements modernes attractifs pour des actifs rêvant de verte campagne, il est des
équilibres à respecter. Ben oui : si la campagne n’est plus la campagne, peut-elle encore attirer
des gens qui ont soif de vert ? La balance est subtile entre la ruralité et la rurbanisation.
La frontière est mince entre la volonté de sauver l’école et accepter de transformer sa
commune en « dortoir à geeks ». Elle est complexe, l’alchimie qui consiste à créer des
infrastructures touristiques tout en conservant cette sauvagerie qui, précisément, attire
le touriste. Les stations de ski, sous le vacarme incessant des remontées mécaniques l’ont
compris sans vouloir l’admettre : tout miser sur le tourisme, c’est prendre le risque de perdre
son identité.
Tous les maires et les responsables que nous avons rencontrés partagent ce souci d’équilibre
entre identité territoriale et exploitation du potentiel naturel. Et ça, c’est plutôt rassurant pour
la suite, même s’il est inévitable que, pour faire revivre les campagnes, il sera bien obligatoire
de réinventer la ruralité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *